Elimination des micropolluants dans l'eau, une première à Sophia Antipolis

La Station d’Epuration des Bouillides, à Sophia Antipolis, est la première usine qui met en œuvre une filière de traitement pour éliminer les micropolluants des eaux usées. 

 

Cette filière de traitement inclut une étape supplémentaire d'oxydation à l’ozone, placée entre les étages de traitement biologique de nitrification et de dénitrification sur Biofor.

 

L’ozonation est effectuée avec le système compact OZAT CFV-10 [en anglais], dont les capacités de production modulables assurent la pérennité de l’installation qui atteindra un fonctionnement nominal de 50.000 EH à l’horizon 2030.

 

 

Filiere elimination micropolluants par ozone

 

 

Pour en savoir plus sur cette première en France, télécharger le dossier de presse:

 

 

Le projet d’extension de la station d'épuration a été l'occasion pour le Syndicat Intercommunal des Bouillides, avec l’appui de BG Ingénieurs Conseils et le savoir-faire de Degrémont, d'anticiper réglementation sur les micropolluants et de participer à l’effort communautaire pour :

 

  • la protection du milieu récepteur, la Bouillide,
  • la protection de la ressource en eau potable de la ville d’Antibes
  • la préservation du cadre naturel du bassin de Sophia Antipolis

 

 

En savoir plus sur les grandes familles de micropolluants ?

 

 

 

Décembre 2012

 

 

<--- Dossiers thématiques Eau, Technologies, Partenariats

 

 

Imprimer la page

Télécharger

 

Traitement des micropolluants dans les eaux usées

 

Plus d'info dans le dossier : Première en France à Sophia Antipolis : une filière conçue pour éliminer les micropolluants de l’eau