Actualités

07 juin 2013

Inauguration de la station d’épuration de Sophia Antipolis, première usine en France à être équipée d’un traitement des micropolluants

L’inauguration de la nouvelle usine de traitement des eaux usées de la station de Sophia Antipolis s’est déroulée le 7 juin 2013 en présence de Monsieur DAUNIS, Président du Syndicat Intercommunal et Sénateur-maire de Valbonne, Monsieur GAMBOTTI (Bonnard et Gardel Conseil) et Monsieur Fabrice BOUCHETEIL (Degrémont).


Cette usine a été construite suite au projet d’extension de la station, lancé par le Syndicat Intercommunal et le Cabinet d’Ingénierie Bonnard et Gardel Conseil. Ce projet avait pour objectif d’augmenter la capacité de la station de 26 000 équivalent-habitants à 50 000 équivalent-habitants, de compléter le traitement de l’azote et d’installer un traitement des micropolluants par ozonation.

 

Le traitement des micropolluants

Les évolutions de la réglementation visent de plus en plus à protéger la ressource en eau en imposant l’amélioration de la qualité des eaux usées avec, notamment, la réduction des micropolluants dans le milieu naturel à l’horizon 2015 et leur élimination en 2021.


La Bouillide, milieu récepteur des eaux traitées par l’usine, est une rivière à l’étiage sévère se rejetant dans la Brague. Ses pertes alimentent la nappe phréatique d’Antibes qui sert de ressource pour l’alimentation en eau de la ville.


Des études menées par BG Ingénieurs Conseils, à la demande du Syndicat, sur la présence des micropolluants dans l’eau, ont mis en évidence la nécessité d’un traitement d’élimination plus avancé que la désinfection par chloration, initialement envisagée.


C’est le traitement chimique par oxydation à l’ozone qui s’avérait être le plus efficace dans le cas des composés présents dans les eaux usées de Sophia Antipolis. Nous appuyant sur notre filiale, Ozonia, spécialisée dans la fourniture d’installations d’ozone, nous avons conçu la filière d’élimination des micropolluants et réalisé la nouvelle usine.


La station d’épuration de Sophia Antipolis devient alors la première usine de traitement des eaux usées en France à être équipée d'un traitement spécifique des micropolluants.

 

 

 

 

 

 

Retour

 

 

NOUS ContacteR

Planisphere.png

 

oeil.png PRocédés et technologies

guide-innovation-2013fr_1.jpg

Consulter le guide des innovations technologiques du traitement de l'eau 

Efficacité énergétique

efficacite_energetique.png

Connaître les solutions pour les installations de traitement de l'eau