Références

Elbeuf, France

 

L'usine de dépollution des eaux usées, d'une capacité de 110 000 Eh extensibles à 165 000 EH, comprend une ligne de prétraitement très complète, intégrant le traitement des matières de curage et de vidange, ainsi qu'un traitement biologique pour éliminer les polluants carbonés, azotés et phosphorés. C'est in situ que se réalise l'incinération des boues et des graisses.

 

Préalablement déshydratées, les boues sont incinérées sur le site de l’usine ; les fumées ainsi produites sont traitées et débarrassées de leurs polluants.

 

 

Elbeuf0.jpg  Elbeuf3.jpg

 

 

La centrifugation des boues

Deux centrifugeuses assurent une déshydratation des boues produites ramenant leur taux de siccité à 21 %.

 

L'incinération des boues

Les boues ainsi déshydratées sont introduites dans un four de type NIRO HTFB à lit fluidisé de 3 m de diamètre et 9 m de haut, spécialement conçu pour l’incinération des boues urbaines. Sa conception permet de limiter les volumes de fumées produites et les besoins en combustible d’appoint. Sa capacité de traitement est de 432 kg/h de matière sèche.

 

Le traitement des fumées

Les fumées produites sont refroidies puis dépoussiérées dans un filtre à manches. Elles subissent ensuite un traitement complémentaire par addition de produits chimiques. Les résidus de la réaction sont retenus dans un deuxième filtre à manches. Les fumées ainsi traitées sont évacuées par une cheminée dont le débouché est au-dessus de la toiture du bâtiment.

 

Une usine zéro nuisance

Prétraitement, traitement des matières de curage et de vidange et traitement des boues : tous les postes susceptibles de générer des mauvaises odeurs sont confinés et ventilés. Ainsi récupéré, l’air vicié est traité chimiquement : deux tours assurent le lavage chimique de l’air vicié. Elles traitent 30 000 m3 par heure.

 

 

Pour plus d'info

 

Degremont FRANCE

183 avenue du 18 juin 1940

92500 Rueil Malmaison

  

 

Tel : +33 1 46 25 6000